HJSBT_histoire

Des sœurs de Notre Dame Auxiliatrice à l’HJSBT

Avant la seconde Guerre Mondiale, la communauté des Sœurs de Notre Dame Auxiliatrice gérait les œuvres caritatives dans le secteur médical sur la ville de Sète. Après 1945, elle a accueilli des jeunes filles en formation et en recherche d’emploi dans ses locaux de la rue Louis-Blanc. La communauté a interrompu en 1975 cette activité qui a été reprise par l’Association d’Accueil des Jeunes Travailleurs (AAJT) créée en 1976. Devenue Habitat Jeunes Sète et Bassin de Thau (HJSBT) en 2013, l’Association accueille désormais sans distinction de sexe des jeunes en formation ou en recherche d’emploi ainsi que des jeunes en situation de précarité.

Bien que d’origine confessionnelle, l’association est aujourd’hui laïque.